Ryoichi Wago

dans la revue Po&sie n°143

Le dernier numéro de la revue Po&sie (n°143, juillet 2013) publie un étonnant texte de Ryoichi Wago. Né et vivant à Fukushima, Ryoichi Wago a écrit, après la catastrophe, des tweets qui sont devenus un recueil, Shi no tsubuté (Les Pierres des poèmes), paru en juin 2011 chez Tokuma Shoten. Po&sie en publie un bel ensemble, traduit par Camille Loivier et Kazuhiko Suzuki. En voici un très bref fragment.

20/03/2011 22:01 Chut, une réplique a lieu. Des milliards de chevaux galopent de rage sous la terre.
20/03/2011 22:02 Chut, une réplique a lieu. Des milliards de chevaux galopent en pleurs sous la terre.
20/03/2011 22:05 Tiens, tu entends ce bruit de sabots, ce hennissement ? Milliards de chevaux, que poursuivez-vous ? Chut, une réplique a lieu.
20/03/2011 22:07 Je suis tout seul dans l’Univers, dans le monde et dans cette chambre. Je voudrais parler avec ces milliards de chevaux. Apaiser chacun d’eux. Ne nous poursuivez plus. Laissez-nous nous reposer.
20/03/2022 22:10 Ne suis-je pas encore assez seul pour me faire pardonner par les troupeaux de chevaux ? Alors je serai volontiers encore plus seul. Chevaux, ne calmerez-vous donc pas votre rage et votre désespoir ?

Revue Po&sie, éditions Belin, n°143, juillet 2013, p. 65.

mardi 13 août 2013, par Sereine Berlottier